Qu’est qu’un » master class » de chant ?

Qu’est qu’un » master class » de chant ?

Cette expression anglaise signifie en réalité « cours d’un maître », elle se traduit en Français par « Classe de maître » : depuis le 16 septembre 2006, le mot « classe de maître » a été en effet adoptée par le journal officiel.

 

Une « classe de maître » de chant se différencie véritablement d’un « cours » de chant en plusieurs points éminemment importants et essentiels :

Lors d’un cours de chant, le professeur qui n’est pas nécessairement un maître de chant, transmets un savoir à l’élève qui découvre ou approfondi une technique vocale, apprends à travaillera voix, fait des exercices, travaille un air…

 
Lors d’un master class, chaque élève passe devant le maître qui n’est pas nécessairement un professeur mais qui est toujours un artiste en carrière, ou qui a été en carrière et peut témoigner de son art et en parler à la personne qui vient non pas pour suivre un cours, recevoir des conseils ou être entendu par quelqu’un mais plutôt suivre l’enseignement de ce maître en particulier, de cet artiste là dont il veut recevoir l’avis, les conseils et l’enseignement.
Il est pour cela important de savoir ce qu’est un maître, et où réside la différence entre un maître et un professeur. Mais aussi de comprendre qu’un artiste, aussi virtuose soit-il n’est pas forcément un maître, car être maître c’est aussi avoir la possibilité de transmettre son art.

Si le mot « maître » en France est auréolé du prestige de « supérieur », ce n’est pas tant pour sa supériorité qu’il occupe cette place mais par le parcours vers l’excellence, vers l’aboutissement de son art.

Ainsi, grâce au maître, au cours du master class, l’élève recevra de son maître, un regard d’artiste, qui a déjà parcouru le chemin que l’élève lui , n’a pas encore parcouru.

L’élève recevra aussi une vision et une esthétique, une idée d’interprétation qui est propre à chaque artiste.
Et il recevra enfin l’excellence d’une interprétation à la hauteur de la virtuosité et du savoir faire de l’artiste qui lui enseigne. Dépouillé de toute difficulté technique car interprété par le maître, le morceau sortira dans un aboutissement sinon idéal du moins sans entraves ou impossibilités interprétatives dues à un manque de technicité.

Laisser un commentaire