La lettre de Sabine Steffan, novembre 2016

"Servir la musique et non s'en servir" ...

Certains sourient et souriront encore devant cette phrase que je dis et répète, mais si peu de musiciens et de pédagogues la disent et la répètent qu'il me plait d' insister là dessus, comme on insite à regarder  dans le ciel un jour de pluie le moindre rayon de soleil qui pourrait traverser les nuages.

Certains sourient et souriront encore en me prenant pour plus ingénue que je  le suis... mais c'est que pour arriver à ce stade d'ingénuité là; il faut avoir fait un bout de chemin vers Elles...l'ingénuité et la musique. Avec l'âge et avec fatuité, mais aussi avec la souffrance et le travail qui marquent la vie de tout  artiste, je m'offre cette ingénuité là.

Enfin, certains sourient et souriront encore parce que je me bats toujours pour cela, comme Don Quichotte et les moulins à vent....Mais j'aime Don Quichotte, j'aime le vent, j'aime les moulins et j'aime la musique....

Un

 

 

Biographie

Autres sites

Pour découvrir Sabine Steffan et suivre ses activités, vous pouvez aussi consulter les sites suivants :

Contact

Vous pouvez contacter Sabine Steffan à l'aide du formulaire de contact.


Par téléphone  en joignant son secrétariat au Maroc  : + 212 659 679 811